Introduction

A notre époque où les données sont le carburant des entreprises, la consommation exponentielle de données est devenue une réalité non négligeable.

Pourtant, cette abondance de données ne vient pas sans son lot de défis et de risques, tant sur le plan économique que sur les plans énergétique et écologique.

Dans cet article, nous allons explorer les implications de cette surconsommation, proposer des solutions concrètes pour réduire la consommation de données en entreprise, et mettre en lumière les bénéfices tangibles qui en découlent.


État des Lieux : Les Contraintes de la Consommation Exponentielle de Données

1. Implications Économiques

La consommation exponentielle de données a des répercussions directes sur les coûts des entreprises. Le stockage massif de données, qu’elles soient utilisées ou non, représente un investissement financier significatif. De plus, les coûts de maintenance et de gestion de ces données augmentent à mesure que leur volume croît, impactent la rentabilité globale des entreprises.

2. Défis Énergétiques

L’hébergement de ces quantités massives de données nécessite des centres de données fonctionnant 24h/24, consommant ainsi d’importantes quantités d’énergie. Cette dépendance énergétique pose des défis en termes de durabilité et de responsabilité environnementale pour les entreprises, qui se trouvent confrontées à la nécessité de réduire leur empreinte carbone.

3. Conséquences Écologiques

En parallèle, la croissance exponentielle de la consommation de données a des répercussions écologiques considérables. La fabrication et l’élimination des équipements informatiques entraînent une production accrue de déchets électroniques, contribuant ainsi à la pollution de notre environnement.


Les solutions pour Réduire la Consommation de Données en Entreprise

Il n’y a pas de secret, la 1ere étape vient prise de conscience et d’une démarche volontaire en sein des entreprises. Les données ont un coût et nécessitent d’être gérées de manière optimisée.

1. Optimisation et nettoyage des Données

L’une des premières étapes pour réduire la consommation de données est de procéder à un nettoyage régulier et à une optimisation des bases de données. Éliminer les données obsolètes ou redondantes permet non seulement de libérer de l’espace de stockage, mais aussi d’améliorer l’efficacité des processus internes.

Exemple : Planifier dans l’année, du temps pour archiver les données de l’entreprise. Voir notre article sur l’archivage des mails.

2. Adoption de Pratiques Éco-Responsables

Les entreprises peuvent également adopter des pratiques éco-responsables pour réduire leur consommation de données.
Encourager le télétravail, limiter les envois massifs d’e-mails, ou encore favoriser l’utilisation d’équipements économes en énergie sont autant de mesures qui contribuent à une utilisation plus efficiente des ressources numériques.


Les Bénéfices Tangibles pour les Entreprises et Pour Tous

En adoptant ces mesures pour réduire leur consommation de données, les entreprises peuvent réaliser des bénéfices tangibles à plusieurs niveaux :

  • Économiques : Réduction des coûts de stockage et de maintenance, amélioration de l’efficacité opérationnelle, et optimisation des investissements informatiques.
  • Énergétiques : Diminution de la consommation énergétique, réduction de l’empreinte carbone, et contribution à la transition vers une économie plus verte.
  • Écologiques : Limitation de la production de déchets électroniques, préservation des ressources naturelles, et engagement envers la durabilité environnementale.

La réduction de la consommation de données informatiques en entreprise ne représente pas seulement un impératif économique, mais aussi une responsabilité sociale et environnementale. Ces pratiques durables, les entreprises peuvent contribuer à façonner un avenir où la technologie est à la fois efficace et respectueuse de notre planète.


Conclusion

En conclusion, la consommation exponentielle de données informatiques en entreprise pose des défis majeurs, mais offre également des opportunités de changement et d’amélioration.

En prenant des mesures dès aujourd’hui pour réduire cette consommation, les entreprises peuvent réaliser des économies substantielles, réduire leur impact environnemental, et jouer un rôle actif dans la construction d’un avenir numérique plus durable pour tous.

Découvrez comment nous accompagnons les entreprises au quotidien.

Préambule et introduction

Lorsque vient le moment de choisir une solution de sauvegarde pour votre entreprise, il est important de prendre en compte bien plus que le tarif d’acquisition initial. Des coûts supplémentaires vont s’accumuler dans le temps et impacter votre budget de manière significative.

Un système de sauvegarde complet est composé de plusieurs paramètres :

  • L’espace de stockage
  • Les licences logicielles
  • La maintenance du système

Dans cet article, nous allons explorer en détail les trois principaux coûts à surveiller de près lors de l’acquisition d’une solution de sauvegarde.

1. Évolution exponentiel du volume de stockage

C’est peut être le cout initial le plus surveillé lors de la mise en place de votre solution de sauvegarde.Il représente généralement la plus grande part du budget .

Pour autant il nécessite un suivi régulier et un paramétrage adéquat. C’est un fait, nous utilisons de plus en plus de données, et forcement, le coûts suivent.

Les sauvegardes complètes fréquentes peuvent rapidement engloutir l’espace de stockage disponible, nécessitant l’achat de disques durs supplémentaires ou d’unités d’expansion coûteuses.

En comparaison, les sauvegardes incrémentielles peuvent réduire jusqu’à 80 % de l’espace utilisé.

Pensez-vous vraiment économiser en sacrifiant l’efficacité et en gaspillant des ressources ? Il est temps de considérer le coût total du stockage et d’opter pour des solutions qui optimisent l’espace tout en préservant vos données.

2. Licences et abonnements

Les licences peuvent parfois sembler être des détails mineurs lors de l’achat d’une solution de sauvegarde. Cependant, ces frais peuvent rapidement s’accumuler et représenter une part importante du budget total. Les fournisseurs de sauvegarde adoptent souvent des modèles de tarification variés, comme les frais par socket de CPU ou par hôte VM. Il est essentiel de bien comprendre ces modèles et de calculer le coût total sur la durée de vie de la solution.

De même que les solutions SAAS, soit disant clef en main, avec un système de facturation par mois par utilisateurs, peuvent s’avérer extrêmement couteuse dans le temps.

3. La maintenance

Pour en revenir à la surveillance du volume de stockage à surveiller et à paramétrer. Le renouvellement de la maintenance est également un élément à ne pas négliger.

Les mises à jour logicielles, les correctifs de sécurité et le support technique peuvent représenter une part importante des dépenses annuelles. Êtes-vous prêt à consacrer jusqu’à un quart du coût initial de la licence pour maintenir votre solution à jour et fonctionnelle ?

Une autre facette des coûts cachés réside dans la gestion du logiciel et du matériel. Lorsque le logiciel et le matériel de sauvegarde proviennent de différents fournisseurs, la résolution des problèmes peut devenir un véritable casse-tête. Sans une équipe informatique dédiée, les entreprises se retrouvent souvent à jongler entre les supports techniques pour identifier la source des problèmes.

Conclusion

En conclusion, l’acquisition d’une solution de sauvegarde pour votre entreprise ne se résume pas au prix affiché. Les coûts cachés des licences, de la maintenance, de la gestion et du stockage peuvent rapidement impacter votre budget. Il est crucial de faire preuve de diligence et de calculer le coût total sur la durée de vie de la solution.

Optez pour des modèles de tarification transparents, investissez dans des solutions intégrées pour simplifier la gestion, et choisissez des méthodes de sauvegarde efficaces pour optimiser l’espace de stockage. En prenant en compte ces trois coûts cachés, vous pouvez protéger vos données de manière efficace tout en préservant votre budget.

Pour en savoir plus sur les meilleures pratiques en matière de sauvegarde et de protection des données.

Ou si vous souhaitez découvrir nos solutions de sauvegardes pour les entreprises.

Dans ce guide, nous explorerons les avantages de l’achat de matériel reconditionné pour les entreprises : les points à surveiller avant d’acheter, les différents grades disponibles.


1. Pourquoi acheter du matériel reconditionné ?

Une alternative économique et écologique

L’achat d’ordinateurs reconditionnés présente de nombreux avantages, à commencer par le coût. Ces appareils, qui ont été remis à neuf et testés par des professionnels, sont généralement vendus à un prix bien inférieur à celui des ordinateurs neufs. Cela permet aux entreprises de réaliser des économies substantielles tout en obtenant des performances fiables.

Réduction de l’empreinte environnementale

En optant pour du matériel reconditionné, les entreprises contribuent également à réduire leur impact environnemental. Plutôt que de jeter des ordinateurs encore fonctionnels, le processus de reconditionnement permet de prolonger leur durée de vie utile et de réduire la quantité de déchets électroniques.

Du matériel professionnel de qualité

La plupart des références proposées en reconditionnées sont issues de parcs informatiques d’entreprises. Vous trouverez donc essentiellement des référencements des gammes professionnelles des marques DELL, LENOVO ou HP. Ces ordinateurs sont en général plus robustes et qualitatifs que ceux vendus dans le grand public, et sont conçus pour durer.


2. Profils recommandés à équiper d’ordinateurs reconditionnés et ceux à éviter

Profils adaptés aux ordinateurs reconditionnés

  • Les petites entreprises et les start-ups : Pour les entreprises avec un budget limité, l’achat d’ordinateurs reconditionnés permet de maximiser les ressources disponibles sans compromettre la qualité.
  • Les travailleurs indépendants et les freelancers : Pour ceux qui ont besoin d’un équipement fiable à un prix abordable, les ordinateurs reconditionnés offrent une solution idéale pour rester productif sans dépenser une fortune.

Les  limites

  • Les entreprises nécessitant des performances très spécifiques : Si votre entreprise a besoin de logiciels ou de capacités spécifiques qui nécessitent des performances élevées, il peut être préférable d’opter pour du matériel neuf pour éviter toute limitation.

3. Les points de vigilance à surveiller avant d’acheter

État et garantie

Avant d’acheter un ordinateur reconditionné, assurez-vous de vérifier son état général – les grades sont là pour ça. Vérifiez les rayures, les éraflures et tout signe d’usure excessive. De plus, vérifiez toujours la durée et les détails de la garantie, afin d’avoir l’assurance d’un support en cas de problème Généralement les revendeurs vous proposent toujours une garantie minimum de 6 mois.

Spécifications techniques

En dehors de la puissance du processeur, la taille du disque et de la RAM, vérifiez bien les points suivants qui aujourd’hui sont devenus indispensables surtout pour les laptops  :

– si le disque est SSD
– Est-il équipé de webcam ?
– y’a t’il un port HDMI ?
– Le poids si c’est un laptop.

Pour aller plus loin, consultiez notre guide sur les ordinateurs portables profesionnels.


4. Détail sur les grades

Grade A : Comme neuf

Les ordinateurs de grade A sont généralement en excellent état cosmétique, avec peu ou pas de signes d’usure. Ils sont souvent issus de retours de clients ou d’excédents de stocks, et ont été minutieusement testés et réparés si nécessaire.

Grade B : Légères marques d’usure

Les ordinateurs de grade B peuvent présenter quelques légères marques d’usure, telles que de petites rayures ou éraflures. Cependant, ils sont entièrement fonctionnels et offrent un excellent rapport qualité-prix pour ceux qui ne sont pas préoccupés par les imperfections esthétiques mineures.

Grade C : Usure plus prononcée

Les ordinateurs de grade C peuvent présenter des signes plus évidents d’usure, tels que des rayures plus profondes ou des marques d’utilisation intensive. Cependant, ils restent fonctionnels et peuvent être une option abordable pour les entreprises à la recherche de solutions économiques.


5. Liste de sites internet où commander des ordinateurs reconditionnés

Voici une liste de vendeur en ligne que nous vous recommandons. Ils vendent en direct, et ce ne sont pas des marketplace.

 

Service d’installation de système de visioconférence simples et peu onéreux pour les TPE


Introduction

Bienvenue dans l’ère de la visioconférence, où les distances se réduisent et les collaborations se multiplient à travers un simple écran. Mais pour les petites entreprises, investir dans des systèmes de visioconférence peut sembler coûteux et complexe. Ne vous inquiétez pas, car dans cet article, nous allons explorer des solutions simples et abordables pour les TPE qui souhaitent entrer dans le monde de la visioconférence sans se ruiner.


1. Les avantages de la visioconférence pour les petites entreprises

Connectez-vous, collaborez, réussissez !

La visioconférence n’est pas seulement un outil de communication, c’est une passerelle vers de nouvelles opportunités de collaboration et de croissance pour les TPE. De la réduction des frais de déplacement à l’amélioration de la productivité, les avantages sont nombreux.


2. Identifier vos besoins en matière de visioconférence

Taillez votre costume sur mesure

Avant de plonger tête baissée dans le monde de la visioconférence, prenez le temps d’identifier les besoins spécifiques de votre entreprise. Combien d’utilisateurs auront besoin d’accéder au système ? Quels sont les fonctionnalités essentielles pour vos réunions ? Cette étape cruciale vous aidera à choisir la solution qui vous convient le mieux.


3. Choisir le bon matériel

Du bon matériel, moins de tracas

Le choix du matériel de visioconférence peut sembler déroutant, mais ne vous laissez pas submerger par les options. Optez pour des appareils simples, fiables et abordables qui répondent à vos besoins sans casser la tirelire. Un bon équipement peut faire toute la différence dans l’expérience de visioconférence de votre entreprise.

Nous recommandons les marques suivantes pour leurs rapport/qualité prix : Yealink, Logitech, et Jabra


4. L’importance de la connectivité et de la bande passante

La force de la connexion

Une visioconférence sans coupures ni ralentissements est essentielle pour une communication efficace.

Assurez-vous d’avoir une connexion Internet stable et une bande passante suffisante pour éviter les maux de tête pendant vos réunions virtuelles.

Pour aller plus loin, découvrez notre article sur les systèmes wifi


5. Formation et support pour une adoption réussie

L’adoption en douceur

Investir dans un système de visioconférence ne suffit pas ; vous devez également vous assurer que votre équipe sait comment l’utiliser efficacement. Offrez une formation et un support adéquats pour garantir une adoption réussie de la technologie au sein de votre entreprise.


6. Gestion des coûts et ROI

Un investissement rentable

Bien que l’investissement initial dans un système de visioconférence puisse sembler conséquent, n’oubliez pas de considérer le retour sur investissement à long terme. En réduisant les frais de déplacement et en améliorant la productivité, la visioconférence peut rapidement devenir un atout précieux pour votre entreprise.


7. Mesurer le succès et ajuster

Pas de statu quo

Une fois votre système de visioconférence en place, ne vous reposez pas sur vos lauriers. Mesurez régulièrement son impact sur votre entreprise et apportez les ajustements nécessaires pour maximiser ses avantages. L’adaptabilité est la clé de la réussite à long terme.


Conclusion

La visioconférence n’est plus un luxe réservé aux grandes entreprises ; elle est devenue une nécessité pour les TPE souhaitant rester compétitives dans un monde de plus en plus connecté. Avec des solutions simples, abordables et efficaces, les petites entreprises peuvent désormais profiter des avantages de la visioconférence sans se ruiner. Alors, n’attendez plus, équipez-vous et préparez-vous à révolutionner la façon dont vous faites des affaires !

Découvrez notre service d’installation de visioconférence dédié aux PME

 

Guide résumant rapidement les bénéfices d’un réseau wifi professionnel pour les entreprises.

La mise en place d’un réseau WiFi professionnel robuste va bien au-delà de la simple connectivité.

Un véritable réseau WiFi d’entreprise, avec des fonctionnalités avancées telles que le maillage, la gestion des réseaux invités et une sécurité renforcée, offre des avantages significatifs en termes d’efficacité opérationnelle et de protection des données.

Le maillage pour une connectivité sans faille

Le maillage, ou mesh networking, représente une évolution significative dans la gestion de la connectivité WiFi.

En éliminant les zones mortes et en optimisant la distribution du signal, le maillage assure une connectivité sans faille dans tout l’espace de travail.

Le principe est assez simple, et très pratique : vous vous connecter au même réseau wifi, peu importe où vous vous trouver dans vos locaux, même sur plusieurs étages. Le maillage est créé automatique avec l’installation de bornes pour couvrir tous vos locaux.

Ainsi vous proposez une expérience utilisateur homogène.

Pour aller plus loin sur le sujet MESH WIFI

Le réseau invité pour la collaboration externe

La mise en place d’un réseau invité dédié offre une solution élégante pour accueillir des collaborateurs externes, des clients ou des partenaires sans compromettre la sécurité du réseau principal.

En isolant le trafic des invités, cette fonctionnalité garantit que les visiteurs bénéficient d’une connectivité tout en protégeant les ressources internes sensibles.

Vous pouvez également administrez la bande passante allouée, et ainsi limitée pour vos visiteurs.

Sécurité renforcée pour protéger vos données sensibles

La sécurité demeure une priorité incontestable dans le contexte professionnel. Un réseau WiFi d’entreprise doit mettre en œuvre des mesures de sécurité avancées telles que le chiffrement WPA3, l’authentification à plusieurs facteurs (AMF), et la détection des menaces en temps réel.

Cela assure la protection des données sensibles contre les attaques potentielles, un impératif dans un environnement professionnel où la confidentialité est cruciale.

Une gestion centralisée pour une administration simplifiée

Une gestion centralisée du réseau WiFi d’entreprise simplifie considérablement les opérations quotidiennes.

Les administrateurs peuvent surveiller et configurer l’ensemble du réseau à partir d’une console centralisée, permettant des mises à jour rapides, la résolution proactive des problèmes, et la gestion efficace des politiques de sécurité.

Optimisation des performances pour une productivité maximale

Un réseau WiFi d’entreprise bien conçu va au-delà de la simple connectivité en optimisant les performances. Cela inclut la gestion intelligente du trafic, la priorisation des applications critiques, et l’ajustement dynamique des canaux pour minimiser les interférences.

Ces fonctionnalités garantissent des performances maximales, essentielles pour une productivité accrue.

Voici les systèmes wifi que nous recommandons pour les TPE PME – ils proposent de très bon rapport qualité/prix, sont assez accessibles à installer :

Synology

ARUBA

Unify

Guide présentant pourquoi et comment réaliser un audit informatique en entreprise PME et TPE.

L’audit informatique émerge comme un outil essentiel pour garantir la robustesse, la sécurité et la performance des infrastructures. Cet article explorera les raisons pour lesquelles chaque entreprise devrait envisager un audit informatique, ainsi que le déroulement méthodique de cette procédure cruciale.

1. Pourquoi faire réaliser un audit informatique dans mon entreprise ?

L’audit informatique n’est pas simplement une formalité, mais une nécessité stratégique pour les PME et TPE. Voici quelques raisons majeures qui soulignent son importance :

  • Sécurité des données : Dans un paysage où les « cybermenaces » sont de plus en plus sophistiquées, l’audit informatique permet d’identifier les failles potentielles dans la sécurité des données. Protéger les informations sensibles contre les menaces externes est une préoccupation majeure pour toute entreprise. Voir notre guide sur la sécurité des données en entreprise.
  • Optimisation des performances : Un audit informatique permet d’évaluer l’efficacité des systèmes en place. Il identifie les goulots d’étranglement, les processus inefficaces et les équipements obsolètes, contribuant ainsi à l’optimisation des performances globales du système informatique.
  • Conformité réglementaire : Les entreprises sont soumises à des réglementations de plus en plus strictes en matière de protection des données : RGPD. Un audit informatique aide à s’assurer que les pratiques en place sont conformes aux normes légales et réglementaires, évitant ainsi des sanctions potentielles.
  • Planification de la continuité des activités : En évaluant la résilience des systèmes, un audit informatique aide à mettre en place des plans de continuité des activités. Cela garantit que l’entreprise peut maintenir ses opérations même en cas de perturbation majeure. Découvrez notre guide sur le plan de sauvegarde de données pour les entreprises.

2. Comment se déroule un audit informatique

L’audit informatique est un processus structuré visant à évaluer de manière exhaustive l’ensemble du système informatique votre entreprise.

Voici des exemples d’étapes clés de cette procédure :

  • Étude préliminaire : Avant de commencer l’audit, une étude préliminaire est menée pour comprendre les objectifs commerciaux, les processus clés et les risques spécifiques à l’entreprise. Cela aide à personnaliser l’approche de l’audit.
  • Collecte d’informations : Les auditeurs recueillent des informations sur l’architecture du réseau, les politiques de sécurité, les procédures opérationnelles et les protocoles de sauvegarde. Cela offre une vision complète de l’environnement informatique.
  • Évaluation des risques : En analysant les informations collectées, les auditeurs identifient les risques potentiels liés à la sécurité, à la confidentialité et à la disponibilité des données.
  • Tests de sécurité : Des tests approfondis sont réalisés pour évaluer la robustesse des mesures de sécurité en place, y compris les pare-feu, les antivirus, et les mécanismes de contrôle d’accès.
  • Analyse des performances : L’efficacité opérationnelle est évaluée en examinant les temps de réponse, la disponibilité des services et la capacité des systèmes.
  • Rapport d’audit : Les résultats de l’audit sont consignés dans un rapport détaillé, comprenant des recommandations spécifiques pour améliorer la sécurité et l’efficacité des systèmes informatiques.

En conclusion, l’audit informatique est un investissement judicieux pour assurer la pérennité et la résilience des entreprises. En adoptant une approche sérieuse et professionnelle, les entreprises peuvent renforcer leur stratégie numérique et se prémunir contre les menaces.

Iconet prestataire informatique à Levallois Perret vous propose de réaliser un audit informatique de sécurité.

Guide d’un plan de sauvegarde de données en entreprise

La sauvegarde des données revêt une importance capitale pour garantir la continuité opérationnelle et la résilience de votre entreprise. En tant que responsable d’entreprise, vous devez prendre des mesures proactives pour mettre en place un plan de sauvegarde efficace qui protège vos données cruciales contre les pertes potentielles.

Ce guide technique vous aidera à comprendre pourquoi un plan de sauvegarde est essentiel, comment le mettre en œuvre pour assurer la continuité de vos opérations en cas d’incident.

 

L’impératif d’un plan de sauvegarde

Les pertes de données peuvent résulter de défaillances matérielles, d’erreurs humaines, de cyberattaques ou de catastrophes naturelles.

La mise en place d’un plan de sauvegarde solide permet d’atténuer ces risques en assurant la récupération rapide et fiable des données en cas de besoin.

La continuité des activités, et la préservation de la réputation de l’entreprise sont autant de raisons pour lesquelles vous devez prendre cette initiative stratégique.

 

Les traits d’un plan de sauvegarde efficace

Un plan de sauvegarde efficace repose sur plusieurs piliers fondamentaux. Il doit définir des procédures claires et documentées pour la sauvegarde régulière des données, tout en incluant une stratégie de récupération en cas de perte.

Les sauvegardes doivent être réalisées à intervalles réguliers et stockées à la fois localement et hors site pour assurer une redondance. La sécurisation des données sauvegardées est tout aussi essentielle, incluant le chiffrage pour empêcher tout accès non autorisé.

Toutes les données ne sont pas créées égales. Il est crucial d’identifier les données critiques qui doivent être sauvegardées en priorité.

Cela inclut les informations financières, les bases de données clients, les documents contractuels et les propriétés intellectuelles.

Une évaluation minutieuse des données sensibles vous permettra de hiérarchiser vos efforts de sauvegarde et de garantir la reprise rapide de vos opérations essentielles.

 

Les différents types de sauvegardes

Une stratégie de sauvegarde recommandée comprend des sauvegardes complètes, incrémentielles et différentielles.

Les sauvegardes complètes copient l’intégralité des données.

Les sauvegardes incrémentielles ne sauvegardent que les modifications depuis la dernière sauvegarde.

Il existe également des solutions permettant de sauvegarder l’intégralité d’un poste donné, en effectuant une image complète du disque.

 

En entreprise, la stratégie Hybride est devenue obligatoire.

Une approche hybride combine plusieurs méthodes de sauvegarde pour une protection complète des données.

Par exemple, une entreprise utilise des NAS pour stocker des copies centralisées accessibles via le réseau interne.

En parallèle, des sauvegardes régulières pourraient être envoyées vers un service de stockage cloud sécurisé pour une redondance maximale. Cette stratégie garantit que les données sont protégées contre une variété de scénarios de perte.

 

 

Les supports de sauvegarde

  • Disques durs externes

A réserver pour la sauvegarde d’un poste unique, ou en complément d’un autre système de sauvegarde. Le coût d’acquisition est faible, la mise en service est instantané. A coupler avec un logiciel de sauvegarde : Time Machine sur MAC OS,

  • Systèmes NAS (Network Attached Storage)

plan de sauvegarde de données en entreprise

Les systèmes NAS sont devenus la référence de la sauvegarde de données d’entreprise. Ils permettent d’effectuer des sauvegardes de tous vos ordinateurs et serveurs présents sur le réseau.

Un NAS est un boitier réseau composés de un ou plusieurs disques durs, qui offre des capacités de sauvegarde robustes. Il peut être configuré pour effectuer des sauvegardes automatiques à partir de différents appareils connectés au réseau, garantissant ainsi une centralisation des données.

D’autre part, les NAS offrent des fonctionnalités de redondance en permettant la configuration de disques durs en miroir (RAID) pour protéger les données contre les pannes matérielles.

Les deux marques références de NAS sont : QNAP et Synology.

A la différence d’un simple disque dur externe, un NAS repose sur un système d’exploitation et de suites logicielles inclus. Il permet la mise en place d’un plan de sauvegarde et de restauration complet des données de l’entreprise. Bien qu’accessible à 1ere vue, il nécessite une prise en main par un utilisateur averti disposant de compétences réseaux.

 

 

Tests de sauvegarde et restauration

Un plan de sauvegarde non testé est un plan incertain.

Demandez à votre prestataire informatique d’effectuer régulièrement des tests de sauvegarde et de restauration.

La restauration réussie de données vous confère la confiance nécessaire pour faire face à des scénarios réels de perte de données.

 

En conclusion, la mise en place d’un plan de sauvegarde solide est une démarche incontournable pour toute entreprise.

En suivant les principes énoncés dans ce guide, vous pouvez renforcer la résilience de votre entreprise et vous assurer que vos données sont en sécurité et récupérables en cas de besoin.

 

Petit rappel sur l’importance d’organiser et d’archiver ses mails en entreprise.

La gestion des mails est devenue une tâche essentielle pour les collaborateurs.

Les emails ne sont plus simplement des messages éphémères, mais des documents à part entière, porteurs de valeur juridique et commerciale. Les directeurs et managers doivent reconnaître l’importance fondamentale de l’organisation, du tri et de l’archivage approprié des mails de l’entreprise pour garantir le bon fonctionnement de leurs opérations.

Préambule sur l’importance des emails en entreprise

La valeur juridique

Les emails ont acquis une reconnaissance légale en tant que preuve tangible de transactions commerciales, de négociations contractuelles et de divers accords.

Pour les chefs d’entreprise, cela signifie que chaque échange électronique peut potentiellement servir de support dans le cadre de litiges juridiques.

Une gestion négligente des emails pourrait compromettre la position de l’entreprise dans un contexte juridique et entraîner des conséquences coûteuses.

La valeur commerciale

La communication par email est souvent la première ligne de contact avec les clients, les partenaires et les fournisseurs. L’image et la crédibilité d’une entreprise peuvent être influencées par la manière dont elle gère ses communications électroniques. Un tri efficace et une organisation méticuleuse des emails reflètent le professionnalisme et l’engagement envers la qualité des services.

Les bonnes pratiques pour la gestion quotidienne des emails en entreprise

Établir des procédures claires

Il est essentiel de mettre en place des directives claires pour la rédaction, l’envoi et la réception des emails au sein de l’entreprise. Les employés doivent être conscients des normes et des protocoles à suivre pour garantir une communication efficace et professionnelle.

Utiliser des outils de gestion d’emails

Les responsables de la gestion informatique en entreprise doivent encourager l’utilisation d’outils de gestion d’emails robustes.

Des logiciels et services de messagerie électronique avancées offrent des fonctionnalités telles que la catégorisation automatique, les filtres personnalisés et les rappels de suivi pour simplifier la gestion quotidienne des mails.

Planifier du temps pour traiter ses mail

Il est recommandé de définir des intervalles réguliers pour vérifier et traiter les emails, plutôt que de constamment interrompre d’autres tâches pour répondre aux messages entrants. Cette approche favorise une concentration plus profonde sur les tâches principales et évite la dispersion d’énergie.

Les logiciels de gestion de mails recommandés

Microsoft Outlook – La référence

Le logiciel Outlook fait parti de la suite Office, et reste aujourd’hui l’outil de référence en entreprise pour administrer ses emails au quotidien.

Thunderbird – Open source – gratuit

A défaut d’Outlook, Thunderbird est l’autre logiciel de gestion de mail préconisé. Il est proposé par la fondation Mozilla (cf Firefox).

Organiser et d’archiver ses mails en entreprise : pourquoi et comment

Triez vos emails

Trier ses emails consiste à les classer en fonction de leur importance, de leur objet ou de leur expéditeur. Cette pratique permet de maintenir une boîte de réception bien organisée et de trouver rapidement les informations recherchées. En effet, recevoir un message sans sujet peut rendre la recherche ultérieure difficile. En triant ses emails, on évite également de se sentir submergé par une boîte de réception encombrée.

Organisez vos emails
Organiser ses mails consiste à les regrouper en fonction de différentes catégories ou libellés.  Cette pratique permet de mieux structurer ses emails et de les retrouver facilement par la suite. Par exemple, on peut créer des libellés pour les mails professionnels, personnels, les factures, etc.

Nettoyez vos emails – (votre « informaticien » vous remerciera…)
Nettoyer ses emails consiste à se désabonner des newsletters non désirées, à supprimer les emails inutiles et à gérer efficacement les spams.

En nettoyant régulièrement votre boîte de réception, vous accélérez le temps recherche dans l’index, et réduisez la taille de votre boite mail.

Archivez vos emails

L’archivage des mails revêt une importance capitale pour plusieurs raisons.

Tout d’abord, il permet de libérer de l’espace dans les boîtes de réception, ce qui améliore l’efficacité opérationnelle.

De plus, en archivant correctement les emails, les informations essentielles restent accessibles pour référence future, tout en évitant la confusion générée par un encombrement excessif.

Pour archiver efficacement, il est conseillé de créer des dossiers spécifiques basés sur des catégories pertinentes.

Ces archives de mails doivent bien entendu êtres incluses dans le plan de sauvegarde de l’entreprise.

Airtable est un outil SAAS de bases de données collaboratif permettant une exploitation quasi illimitée de vos données. L’une de ses particularité est l’intégration native d’automations avec de nombreux services et logiciels.

Ce tuto vous présente comment générer automatiquement des événements Outlook depuis votre bdd Airtable.

Configuration de votre bdd sur Airtable

  • Connectez-vous à votre compte Airtable.
  • Ouvrez la base dans laquelle vous avez les enregistrements à partir desquels vous souhaitez générer des événements Outlook.
  • Assurez-vous que votre base contient les champs nécessaires tels que « Nom de l’événement », « Date de début », « Date de fin » et « Participants ». -> Ces champs étant nécessaires à la création d’un événement dans Outlook.

Airtable bdd evenement outlook

 

Création de l’automatisation dans Airtable

  • Toujours dans votre bdd, accédez à l’onglet « Automatisations ». (en haut à gauche)
  • Choisissez le déclencheur (Trigger) qui va initier l’automatisation. ici, pour l’exemple, nous allons choisir le trigger « when a record is updated ».Airtable trigger automation
  • Spécifiez ensuite les conditions qui doivent être remplies pour que l’automatisation s’exécute. Ici, nous sélectionnons la mise à jour l’enregistrement « participant ».

Airtable trigger parametrage

Configuration de l’action -> générer un événement Outlook

Basculez ensuite à l’action à executer une fois que les conditions définies par le déclencheur ont été réunies :

  • Choisissez l’action que vous souhaitez effectuer. Ici, création d’un événement Outlook. Airtable a déjà créé le template nécessaire. Airtable création evenement outlook
  • Associez les champs dynamiques de votre enregistrement Airtable aux champs pertinents dans Outlook. Faites correspondre « Nom de l’événement » à « Sujet », « Date de début » à « Heure de début », « Date de fin » à « Heure de fin », etc.
  • Configurez d’autres champs tels que « Lieu » et « Participants » en utilisant des valeurs dynamiques de votre enregistrement Airtable.

Airtable automation champs dynamics

Tester et exécuter l’automatisation

Il ne vous reste plus qu’à effectuer un test. Utilisez un exemple d’enregistrement pour vous assurer que les données sont transférées correctement vers Outlook.

Une fois que vous êtes sûr des résultats du test, activez l’automatisation pour qu’elle s’exécute sur tous les enregistrements applicables qui répondent aux conditions du déclencheur.

Pensez également à nommer et à classer vos automations afin de vous y retrouver dans le temps ;).

Contactez nous, prestataire et fournisseur Microsoft 365.

Pourquoi et comment inventorier ses équipements informatiques en entreprise ?

Car une gestion efficace des ressources informatiques est essentielle pour maintenir la productivité, garantir la sécurité des données et optimiser les opérations.

Ce guide vise à éclairer les gérants et managers sur les meilleures pratiques de gestion des actifs informatiques, en fournissant des informations sur l’importance de l’inventaire et les méthodes pour le réaliser de manière organisée et efficiente.

1. L’importance de l’inventaire du parc informatique

L’inventaire du parc informatique est bien plus qu’une simple tâche administrative.

  • Gestion optimale des ressources : Un inventaire précis permet de suivre les équipements, évitant les pertes inutiles et aidant à allouer efficacement les ressources.
  • Sécurité renforcée : En connaissant tous les équipements présents, les entreprises peuvent détecter rapidement tout dispositif non autorisé, renforçant ainsi la sécurité globale.
  • Planification stratégique : l’inventaire fournit une base pour la prise de décisions stratégiques concernant les mises à jour, les remplacements et l’expansion des équipements.
  • Suivi du support : Référencer les numéros de série des équipements permet de suivre les garanties constructeurs. Et ainsi de gagner du temps pour assurer le support d’équipement dysfonctionnant.
  • Suivi comptable : En référençant les dates d’achat de vos équipements informatiques, le service comptable pourra facilement suivre leur amortissement.

 

2. Réalisation d’un inventaire du parc matériel

Pour réaliser un inventaire exhaustif et précis, suivez ces étapes clés :

  • Identifiez les équipements : Énumérez tous les équipements informatiques, tels que les ordinateurs, les serveurs, les imprimantes et les périphériques.
  • Établissez un format : Créez une base de données, un fichier Excel ou utilisez un logiciel de gestion d’actifs pour organiser les informations.
  • Collectez un maximum d’informations : voici un exemple de données à référencer.
    • ID inventaire
    • Type
    • Constructeur
    • Modèle
    • Nom de l’équipement
    • Numéro de série
    • Utilisateur
    • Localisation
    • Date d’achat
    • Garantie
    • Statut

 

3. Inventaire des licences et abonnements logiciels

La gestion des licences est tout aussi cruciale que la gestion matérielle. Avec les licences d’abonnements des logiciels Saas, il peut s’avérer complexe de suivre les dates de renouvellements ainsi que d’apprécier les coûts d’utilisation.

Répertoriez toutes vos licences et abonnements logiciels, notez les numéros de série, les adresses mails de connexion et les dates de renouvellement.

Vous pouvez par exemple utiliser un gestionnaire de mot de passe pour gérer vos identifiants : Enpass, Bitwarden etc…

 

L’inventaire des équipements informatiques est donc bien plus qu’une simple formalité administrative. C’est un pilier de la gestion d’entreprise intelligente, de la sécurité et de la planification stratégique. En mettant en œuvre ces bonnes pratiques, vous pouvez maintenir efficacement votre parc informatique, de manière sécurisée et en conformité avec les réglementations en vigueur.