Suite aux attaques très virulentes de ce weekend dernier par un virus de type RANSOMWARE, (WANNACRYPT), il est bon de faire un état des lieux des mesures à adopter pour prévenir ce genre de menaces.

Pour rappel, un virus se propage grâce aux failles de votre système d’exploitation ou de vos logiciels. Il est donc indispensable d’avoir un système d’exploitation et des logiciels à jour.

Voici une liste de 8 points, (assez simples) à respecter pour éviter le pire :

1. Arrêter de travailler sur Windows XP.

Le Ramsomware WANNACRYPT à principalement attaqué des systèmes WINDOWS XP. Il n’existe à ce jour plus de mises à jour système pour ce système aujourd’hui obsolète.

 

2. Maintenez vos systèmes à jours.

Oui nous serons d’accord, les mises à jour Windows sont longues! Mais elles servent principalement à corriger des failles de sécurité. Les désactiver ou les reporter à jamais vous expose à des risques.

 

3. N’utilisez pas (sinon le moins possible^^) de logiciels crackés.

Le but n’est pas de vous faire la leçon mais de vous prévenir qu’un logiciel cracké contient des failles qui peuvent êtres exploitées par un virus. En effet le crack est qui permet d’utiliser un logiciel sans licence officielle est créée à partir des failles de ce même logiciel.

 

4. Installer un antivirus/pare-feu (si possible professionnel)

Vous connaissez le refrain par coeur, mais il est indispensable à rappeler. Ne pas avoir d’antivirus installé sur son Windows revient à déclarer aux virus: « venez copier mes données, c’est open-bar! »

Au minimum, installez AVAST ou AVG ou Avira en version gratuite, mais si vous êtes un professionnel ou que vous ne voulez prendre aucun risque, achetez un antivirus professionnel. Vous avez le choix : ESET, Bitdefender, Kaspersky, F-secure etc…

 

5. Faites attention à vos mails!

L’autre porte d’entrée préférée des virus pour accéder à vos données se fait par les mails.

Vous allez voir, les règles sont très simples :

  • Evitez d’ouvrir les mails d’expéditeurs inconnus
  • Ouvrez que les pièces jointes avec les extensions suivantes : jpg, png, jpeg, bmp, gif, pdf, xls(x), ppt(x), doc(x).
  • N’ouvrez jamais au grand jamais les pièces jointe suivantes : exe, vps, ets
  • Si vous avez un doute sur l’extension d’une pièce jointe, contactez la personne expéditrice du mail.

 

6. Faites des sauvegardes, encore des sauvegardes toujours des sauvegardes

Vous n’avez aucune excuse à ne pas effectuer des sauvegardes. Il existe aujourd’hui divers systèmes, pour tous les budgets.

Vos données sont précieuses? Protégées-les!

 

7. Ne travaillez pas au quotidien avec votre support de sauvegarde branché en USB (disque dur externe/clef USB).

Ces types de périphériques servent à archiver. Car en cas d’attaque de type Cryptolocker, les données présentes sur votre disque dur externe branché seront également cryptées.

 

8. Nettoyer votre système d’exploitation régulièrement

Pas tous les jours, mais au moins une fois par mois, voir par trimestre. Des outils de type CCLEANER nettoieront les fichiers temporaires et les cookies. Cela ne pourra que faire du bien à votre système d’exploitation.

 

Découvrez notre guide des bonnes pratiques pour les sauvegardes en entreprises

 

Laisser une réponse

Entre votre commentaire
Entrez votre nom